Vendredesign #9

Ariele Alasko,
nous irons au bois

Plonger dans l’univers d’Ariele Alasko, c’est ne pas en ressortir indemne tant le travail de la jeune américaine est fort et simple à la fois. S’essayant au travail du bois presque par hasard, elle se découvre une passion qui la mènera à dompter ce matériau qu’elle récupère souvent dans les vieilles maisons de Brooklyn. Des heures durant, elle s’échine pour créer “des reliques éternelles du quartier”.

Aujourd’hui elle a quitté Brooklyn pour retrouver sa côte ouest natale et vivre plus près de la nature. Ses souches de bois, elle les déniche désormais direct à la source, au gré de ses ballades.

Elle travaille le bois en tableaux marquetés qui semblent témoigner de l’effet que le temps à sur son matériau de prédiction. Et sur le terrain de la sculpture, elle décline un panel de formes graphiques comme ses chaînons de bois, ou ses planches-sillon qu’on aurait envie de caresser des heures durant.

Tout est cool chez elle, de son studio – qu’elle a entièrement imaginé et retapé elle-même – à son chien Mazie qui l’accompagne partout!

Bon ok, je le confesse… je suis un peu obsédée par son travail depuis des année … Filez donc vous faire votre propre opinion sur son compte instagram.

photo credits : Ariele Alasko